Projets

Les luminaires Mini-B de Claypaky brillent sur l’émission «Qui Sait Chanter» au Québec, la dernière nouveauté de la franchise « I Can See Your Voice »

Les luminaires Mini-B de Claypaky brillent sur l’émission «Qui Sait Chanter» au Québec, la dernière nouveauté de la franchise « I Can See Your Voice »

Montréal, QC (11 novembre, 2021) – Plusieurs luminaires Claypaky Mini-B avec des Claypaky A.leda B-EYE K20, ont illuminé le plateau de « Qui Sait Chanter », un concours de chant unique en son genre qui fait ses débuts sur le réseau Noovo au Québec cet automne.

 

La version québécoise de l’émission est la dernière de la franchise sud-coréenne « I Can See Your Voice », diffusée dans 16 pays à travers le monde. La série américaine est rapidement devenue un succès lors de sa première saison sur l’antenne de FOX l’automne dernier. Son concept insolite combine chansons, suspense et performance alors que les concurrents tentent d’identifier le vrai chanteur et les imposteurs parmi un groupe de six participants de différents horizons.

12x K20

Omnison, basée au Québec, a fourni 96 Mini-B, le plus petit luminaire à LED de Claypaky pour le marché professionnel, et 12 B-EYE K20, au LD de l’émission Jonathan Lewis pour le nouveau spectacle.

« Notre relation avec Claypaky a débuté lorsque nous avons fondé Omnison – leurs appareils étaient vraiment nos premières machines », explique Francis Giguère, vice-président d’Omnison. « Pour ce projet, Jonathan Lewis a demandé un faisceau lumineux (beam light), alors nous avons regardé le catalogue Claypaky et une fois que nous avons trouvé le Mini-B, nous avons sauté dessus. »

Francis Gigeure, Omnison (gauche) et Jonathan Lewis, Lighting Designer (droit)

« Le Mini-B est devenu notre incontournable », a déclaré Giguère, ajoutant qu’un artiste canadien populaire (pas encore annoncé) a un œil dessus pour sa prochaine tournée.

Pour « Qui Sait Chanter », le mandat était de « s’assurer que le spectacle avait une signature visuelle ressemblant à la version américaine ». Mais Lewis n’avait pas de liste des luminaires utilisés de l’émission américaine. « J’ai vu des photos et des vidéos et j’ai eu la liberté de choisir ce que nous utiliserions », explique-t-il.

« Le Mini-B de Claypaky offrait une polyvalence à la fois dans la configuration de l’unité ainsi que dans les possibilités de la machine », note Lewis. « Pour un appareil aussi petit, il a beaucoup de puissance. Les effets de zoom et de gradation ont de belles courbes.  Si nous devions jouer avec les tons peau cela nous laissait une grande latitude à cause de la variable dans le CMY. Les caractéristiques de température de couleur sont également très intéressantes.

« Les B-EYE se sont bien mélangés visuellement avec les Mini-B », ajoute-t-il, notant également les caractéristiques «prismatiques et défragmentaires» des appareils.

Lewis a découvert que les Mini-B étaient si petites et légères qu’il pouvait en mettre beaucoup sur la plate-forme pour « un fort rapport poids/puissance ». Il a monté les trois quarts des luminaires sur les côtés du décor, suspendus verticalement pour mettre en valeur les écrans des deux côtés. Le reste des Mini-B était positionné sur le sol. Lewis a déjà utilisé des Mini-B lors de la finale de « Big Brother Canada », où il dit: « J’ai fait tous mes tons de peau avec le Mini-B, ce qui s’est avéré fantastic.

Il était également satisfait de leur performance sur « Qui Sait Chanter ». « Les Mini-B ont très bien fonctionné », rapporte Lewis. « Ils ont su remplir les images à l’écran, ce qui était essentiel pour le projet, et très fiable dans leur positionnement.

96x Mini-B

« Il existe de nombreux produits similaires au Mini-B, mais je suis vraiment satisfait du zoom et de l’output du Mini-B et du fait qu’il ne s’agisse pas d’une LED qui scintille (flickers) sur la caméra. Il a une grande capacité à jouer avec la température des couleurs, et quand il est saturé, il fonctionne bien aussi.

Francis Giguère, vice-président d’Omnison déclare : « Je pense que la façon dont les Mini-B de Claypaky sont construits est ce qui les sépare des appareils similaires. La qualité du processus de fabrication différencie le Mini-B des autres, et il est également supérieur en termes de performances en faisceau et en puissance.

Pour en savoir plus sur le Mini-B, veuillez visiter: https://www.claypaky.it/en/products/Mini-B